Beliris, la Région, la Ville et la Friche

Posted on 01/09/2011 by

Depuis 30 ans, ce terrain vague appartenant à la Vill de Bruxelles fait l’objet de plusieurs plans de réaménagements.
Aucun de ces plans n’a abouti jusqu’à présent.

Depuis janvier 2010, partant d’une étude commandée par la Ragion, Beliris avec la Ville de Bruxelles, met en place un ‘masterplan’ pour créer une nouvelle ouverture vers le Parc Léopold.

-> Pourquoi personne n’est au courant du contenu de ce ‘masterplan’ ?

-> Pourquoi les riverains ne sont-ils ni informés ni consultés ?

Aidez nous à rassembler un maximum d’infos sur ces plans d’urbanisme> utilisez la boite aux lettre ou contactez nous via le blog <

Avec un groupe de personnes lié à P U M, nous essayons de comprendre :

  • quelles instances officielles sont concernées par le terrain Eggevoort … ?
  • où en sont les plans d’aménagement … ?
  • quelle serait la possibilité d’être impliqué / informé / consulté dans la conception du fameux ‘masterplan’ … ?

Diagnostique de la Procédure Urbanistique.pdf  <- cliquez ici pour télécharger le schéma grand format

+++++++++++++++++++++++++++++++++++
Posted on 04/11/2011
by

Qui dit quoi fait quoi veut quoi?

La confusion reigne.

Le collectif PUM réagit par rapport à l’article sur le Blog de Monsieur Ouriaghli, échevin de la régie foncière à la Ville de Bruxelles.

++++++++++++++++++++++++++++++++++

Posted on 04/11/2011 by

Article Ouriaghli:

La friche Eggevoort

Au bas du Parc Léopold, se trouve dans la prolongation du front bâti de la rue de Maelbeek, un terrain délaissé souffrant depuis des années d’un défaut d’entretien. Dans le cadre de la réhabilitation globale du Parc Léopold envisagée dans le cadre de Beliris, le bureau chargé de l’étude préconise à cet endroit la construction d’un immeuble qui ferme le front bâti, offre une infrastructure de type “buvette” pour les usagers du Parc et crée 8 logements sur le site.

Le Parc léopold situé juste à côté de cette friche est un des plus beaux espaces verts de la capitale

La Régie Foncière a été chargée d’envisager la réalisation de ce projet. Certains riverains et singulièrement, un voisin direct de ce projet entende maintenir cet espace en zone non bâtie et y développer un projet citoyen. Ils ont sollicité auprès de l’Echevin des propriétés communales et de l’Echevin des espaces verts une occupation précaire du lieu qui a été refusée pour les raisons évoquées ci dessus.

Lors d’un entretien à la Régie Foncière, tout en informant que la décision de construire sur un terrain appartenant à la Ville serait prise non par des habitants mais par le Conseil Communal sur proposition du Collège, un engagement formel de concertation avec les habitants et de discussion du projet aec les riverains a été pris, comme par ailleurs, c’est toujours le cas dans les dossiers portés par la Régie.

Les habitants persistent dans leur intention de maintenir à cet endroit, en bordure d’un des plus grands espaces verts de la Capitale, cette friche.

C’est leur choix et ce n’est pas celui que nous investigons pour l’instant. Ouri septembre 2011.

Le souci des politiques est d’intégrer dans le développement de la Ville à la fois les besoins de ceux qui ont un logement et se soucie de leur cadre de vie mais aussi les besoins des nombreux bruxellois en quête d’un habitat de qualité.

+++++++++++++++++++++++++++++++++

Réaction Collectif PUM:

Bruxelles, le 27 octobre 2011,

Cher Monsieur l’Échevin Ouriaghli,

Nous tenons à vous parler du Collectif PUM, incorrectement lié au propos décrit ci-dessus.

Dans votre article vous parlez de “certains riverains et singulièrement un voisin direct” qui s’expriment contre la construction d’immeubles sur ce terrain et qui ont la volonté de maintien à cet endroit une friche.
Vous n’avez peut-être pas tort que certains riverains défendent ce point de vue. Mais ce n’est certainement pas la position prise par le collectif PUM que vous mettez de manière injuste en hyperlien.

Le collectif PUM -« Projet|Participation Urbain(e)|Urgent(e) Maalbeek »- en coordination avec l’Association Quartier Léopold (AQL), le Groupe d’Animation du Quartier Européen (GAQ), Inter-Environnement Bruxelles (IEB), Brusselse Raad voor het Leefmilieu (Bral) et les Etats Généraux de l’Eau à Bruxelles (EGEB), se réunit régulièrement depuis novembre 2010 pour imaginer autrement et de façon participative le Quartier Européen/Léopold, et ceci avec les contributions d’artistes, de scientifiques, d’architectes, de riverains et d‘associations locales.

Suite à nos exercices de cartographie collaborative, et dans le cadre notamment des EGEB, cette dynamique citoyenne a considéré que le terrain vague aux abords de la tour Eggevoort permet la réalisation d’un projet d’espace vert ambitieux en regard notamment d’un patrimoine historique, paysager et architectural exceptionnel. Situé en fond de vallée, la biodiversité du site ainsi que ses fortes déclivités nous a fait réfléchir particulièrement sur la gestion durable de l’eau dans un contexte urbain dense (« Nouvelles Rivières Urbaines »).

Ce que le collectif PUM exige tout simplement, et avant toute critique directe sur les plans d’aménagement, est la possibilité de mettre à disposition et de partager avec vous les connaissances et le savoir-faire acquis collectivement par nos recherches minutieuses sur le terrain et dans les archives.
Nous souhaitons pouvoir entamer un réel processus d’échange bien en amont des procédures classiques de concertation, qui trop souvent n’arrivent qu’après la prise de toute décision importante.

En vue d’une fructueuse collaboration visant à améliorer la qualité d’un nouvel espace de vie, et cela dans un quartier européen particulièrement chargé de signification, nous sommes heureux d’avoir été invité chez BELIRIS avec les bureaux d’études pour prendre connaissance des plans de l’avant projet Eggevoort.

Nous souhaitons profondément, et avec nous les 500 signataires de notre pétition, que ce ne sera que le début d’un réel processus de collaboration, d’échange et d’information vis-à-vis de riverains particulièrement concernés par ce dossier.

Le Collectif PUM

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Voici la réaction que nous avons reçu d'un voisin direct.
Il est très important de noter que les différents membres du collectif n'ont pas
nécessairement tous le même point de vue sur l'articulation à trouver entre
l'aménagement des espaces verts et le logement social - place au débat !
« Reste toujours la position du voisin direct qui depuis 2 ans s'occupe du nettoyage à ses propres frais de ce terrain et que a plusieurs reprises a évoqué avec les politiciens et avec Beliris la possibilité de créer un Ecomusée avec des financements de la UE »

« Elle offre une approche nouveau et à longue terme, donc plus concret pour l’occupation de ce terrain qui se trouve dans un parc et dans le quel se trouve une Tour médiévale. L’écomusée est le défis vrais de cet espace ou les politiciens pourraient voir autrement et a long terme la destination d’use d’une parcelle du parc Leopold qui était classé selon l’arrêt Royal de 1975. Il s’agit de redonner de la valeur a ce terrain, sans pourtant penser que la construction est la seule et unique réponse aux besoins des citoyens. »

« Considérées les aspects hydrologiques et morphologique de ce terrain il est tres risqué de construire des logements sociaux sur un terrain au dessous d’une rivière. Ma maison a souffert pendant les 2 dernières années (à cause des inondations) des problèmes sérieux. »

« En autre il existe une directive européenne EIA (85/337/EC) et la Directive 2003/35/EC du PE et Conseil du 26 5 2003 prévoyant la participation du public lors de l’élaboration de certains plans et programmes relatifs à l’environnement, et modifiant, en ce qui concerne la participation du public et l’accès à la justice, les directives 85/337/CEE et 96/61/CE du Conseil »

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Posted on 13/05/2012 by

25.05 :: Projet Eggevoort & Parc Léopold :: Nouvelles Rivières Urbaines :: transmission dossier recommandations • overhandigen dossier aanbevelingen

[FR]
LES NOUVELLES RIVIERES URBAINES (NRU)
De nouveaux paysages pour de nouveaux métiers de l’eau

:: Le Maillage bleu+, les Nouvelles Rivières Urbaines et l’action par Bassin versant sont appelés à se développer pour une meilleure gestion des cycles de l’eau, une meilleure qualité de la vie et des paysages et un développement plus durable. Une telle approche de l’eau peut aussi être source d’emplois au coeur même de la ville. La présentation publique d’une ré!exion collective pour une proposition de réaménagement du Parc Léopold est une bonne occasion pour aborder ces questions.

[NL]
NIEUWE STADSRIVIEREN (NSR)
Een nieuw landschap voor nieuwe waterberoepen

:: Het Blauwe Netwerk+, het concept Nieuwe Stadsrivieren en de actie Stroombekkens werden gevraagd tot samenwerking met het oog op een beter beheer van de watercycli, een betere landschaps- en levenskwaliteit en een grotere duurzaamheid in de stad. Dergelijke benadering van de waterproblematiek kan tevens een bron zijn van stedelijke werkgelegenheid. Een perfecte aanleiding om dit onderwerp aan te snijden is dan ook de publieke voorstelling van de collectieve denkoefening rond het heraanlegplan voor het Leopoldspark.

téléchargez l’invitation • download de uitnodiging :
25/05 invitation_uitnodiging Les nouvelles rivières urbaines pdf 268kb

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Posted on 30/05/2012 by

à lire et à commenter :: le dossier :: Le Collectif PUM, Le Parc Léopold et Les Nouvelles Rivières Urbaines * Opportunités pour un autre paysage dans la vallée du Maelbeek *

le 25 mai dernier, le dossier “Le Collectif PUM, Le Parc Léopold et Les Nouvelles Rivières Urbaines
* Opportunités pour un autre paysage dans la vallée du Maelbeek *
” a été présenté lors du colloque et de la réunion de travail “NOUVELLES RIVIERES URBAINES (NRU) De nouveaux paysages pour de nouveaux métiers de l’eau”, organisé par la Plate-forme Bruxelloise pour l’Eau, le PUM et l’Institut royal des Sciences naturelles (IRSN) en collaboration avec l’Alliance Emploi-Environnement de la Région Bruxelles Capitale – axe “Eau” (AEEE)

Ce document fait un état des lieux des connaissances collectives du PUM (nos informations et réflexions) liés au terrain Eggevoort, le Parc Léopold et ses alentours. Il s’agit d’ un récapitulatif des différentes données et informations recueillies avec comme seul objectif d’ouvrir de nouvelles perspectives tant au niveau des processus de participation qu’au niveau de l’aménagement de la friche et ses alentours. Il se veut un outil de communication et une demande insistante de prolonger le dialogue pour aboutir à une procédure de collaboration.
Le collectif PUM souhaite par le biais de ce dossier de continuer à faire émerger une approche collective et citoyenne qui n’a d’autre but que de mettre en commun les différents savoirs et savoirs-faire.  Nous pensons qu’il y a ici une opportunité de développer de nouveaux outils de démocratie locale et urbaine et de tisser des liens entre des acteurs de la ville qui ont trop souvent pour habitude de travailler de manière isolée.

Dans cet article, nous donnons l’espace à publier les réactions et réponses que nous recevrons.

Nous serions très heureux de lire vas avis /précisions/remarques.

Téléchargez le dossier (voorlopig enkel in het Frans)
en cliquant sur les liens ci-dessous
Dossier Le Collectif PUM, Le Parc Léopold et Les Nouvelles Rivières Urbaines * Opportunités pour un autre paysage dans la vallée du Maelbeek *

Propositions et perspectives #3.1 Nouvelles Rivières Urbaines

Propositions et perspectives #3.2 Nouvelles Rivières Urbaines

Propositions et perspectives #3.3 Nouvelles Rivières Urbaines

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Posted on 19/03/2013 by

urbanisme? ça bouge !

avis

[FR]

Cela bouge du côté des plans d’urbanisme pour la Friche (et d’autres zones du Parc Léopold) !

Après plusieurs réunions avec Beliris, la Région et le bureau d'Etudes, nous avons obtenu 
de pouvoir émettre un avis (nous = un seul avis coordonné du secteur associatif) avant 
l'introduction du permis d'urbanisme pour la "zone Eggevoort". C'est une grande première 
dans l'histoire de nos rapport avec BELIRIS. 
PUM, en s'associant au tissu associatif très actif autour du Parc Léopold, 
s'est donc réuni pour discuter la chose et à introduit auprès de Beliris, le 11 mars 2013, 
son AVIS.

téléchargez "l'avis" ici (6MB)
lisez "l'avis" en ligne sur ce lien


[NL]

Er komt beweging in de heraanlegplannen voor de Friche (en andere zones van het Leopoldspark) !

 
Na verschillende vergaderingen met Beliris, het Gewest en het ontwerpbureau hebben we 
verkregen dat we een advies mogen uitbrengen voor de nieuwe plannen, nog vóór het 
aanvraagdossier voor stedenbouwkundige vergunning wordt ingediend voor de "Eggevoortzone". 
Dat is een grootse première in onze relaties met Beliris!
PUM heeft samen met allerlei verenigingen en collectieven actief rond het Park één en ander 
besproken en heeft op 11 maart 2013 een gecoördineerd "advies" geschreven en ingediend bij Beliris.

je kan het "advies" hier downloaden (6MB)
of je kan het online lezen via deze link

Posted on 05/05/2013 by

Coordination Associative Europe & Eggevoort & PUM collectif

 

PANOcouleur_strates pvr_logos
Friche Eggevoort Power Layers  • image City Mine(d) & Pierre Bernard
+++++++++++++++++++++++++


[FR]
La Friche Eggevoort, le Parc Léopold et le Quartier Européen dans son ensemble sont sujets à des réaménagements permanents. Partant de la conviction qu’il est préférable de donner collectivement forme à la ville, PUM s’est associé à d’autres organisations et collectifs actifs dans le quartier: la “Coordination Associative Europe” (AQL, Arau, Bral, Europa Nostra, GAQ, IEB…).


Avis pour les plans d’aménagement Eggevoort [11 mars 2013]
Avec la “Coordination Associative” nous avons entamé un processus de rencontres avec Beliris, la Région et le bureau d’études et nous avons obtenu de pouvoir émettre un avis avant l’introduction du permis d’urbanisme pour la “zone Eggevoort”. C’est une grande première dans l’histoire de nos rapports avec Beliris!
Lisez l’avis ici


Consultation au Parlement Européen [23 avril 2013]
La “Coordination Associative” a bougé terre et ciel pour que nous puissions également entamer un dialogue constructif avec le Parlement Européen, notre voisin le plus colossale. Après nombreuses réunions préparatoires, le grand jour fût fixé le 23 avril: la première grande messe sous le “caprice des dieux” où associations, politiques européens et administrations bruxelloises se sont rencontrés. Nous avons transmis à l’assemblée “l’état des lieux” du processus de dialogue constructif amorcé depuis cet hiver. Par la suite, un dispositif de consultation régulière a été proposé par le vice-président.


[NL]
De Eggevoort Friche, het Leopoldspark en vooral de Europawijk zijn voortdurend voorwerp van heraanlegplannen. Vanuit de overtuiging dat we maar beter samenwerken om de stad vorm te geven, sloot PUM zich aan bij allerlei verenigingen en collectieven die actief zijn in de wijk: de Coordination Associative Europe (AQL, Arau, Bral, Europa Nostra, GAQ, IEB…).

Advies Eggevoort-plannen [11 maart 2013]
Samen startten we een overleg op met Beliris, het Gewest en het ontwerpbureau en hebben we verkregen dat we een advies mochten uitbrengen in het Eggevoort-dossier, nog vóór de aanvraag voor stedenbouwkundige vergunning is ingediend. Dat is een grote première in onze relaties met Beliris!
Lees hier het advies

Overleg Europees Parlement [23 april 2013]
De Coordination bewoog hemel en aarde om ook met onze grootste buur in het Leopoldspark, het Europees Parlement, een constructieve dialoog aan te gaan. Na talloze voorbereidende vergaderingen, was het op 23 april eindelijk zover: een eerste hoogmis onder de “caprice des dieux” waarbij verenigingen, Euro-politici en Brusselse administraties elkaar ontmoetten. Er werd alvast akte genomen van het constructieve dialoogproces en een model werd voorgesteld om op regelmatige basis verder te kunnen overleggen.
Alvast een begin.


[ENG]


The Eggevoort Friche, the Parc Léopold and most of all the European Neighbourhood are a continous subject of redevelopment. Convinced of the need for collaboration in the shaping of the city, PUM has joined a range of local organisations and collectives: the Coordination Associative Europe (AQL, Arau, Bral, Europa Nostra, GAQ, IEB…). 



Eggevoort-plans consultation [11 March 2013]

Following negotiations started with Beliris, the Regional government and the responsible architects, we were asked  for an assessment of the proposals even before the planning application was introduced. This is a first in our relation with Beliris!



Read the assessment here



European Parliament consultation [23 April 2013]

The Coordination moved heaven and earth to start a constructive dialogue with our biggest neighbour in the Parc Léopold, the European Parliament. After a number of preparatory meetings, on 23 April it all happened: a first “high mass” underneath the “caprice des dieux” that brough together organisations, MEPs and Brussels civil servants. Note was taken of the constructive dialogue process and a model for further dialogue was proposed. It’s a start.

chairmen1 lesassoc1 marco-tine roud-table MLRoggemans


			    
            
Be the first to start a conversation

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: